Copyright © 2017 JR

Après avoir fait disparaitre la pyramide du Louvre en 2016, JR est de retour à Paris. Il revient pour la troisième fois au Palais de Tokyo avec une fresque monumentale « Chroniques de Clichy-Montfermeil » où il dresse le portrait des habitants de ces cités. Sur plus de 150 m2, l’artiste expose un collage mêlant toutes les classes sociales et communautés qui ont vu l’utopie d’une vie meilleure s’effondrer. Cette fresque fait échos aux révoltes populaires de 2005 qui ont éclaté dans les communes de Clichy et Montfermeil.

« Devant l’immensité de la fresque, nous nous sentons minuscules
et insignifiants. Nous sommes oppressés devant cette image de foule
et l’impression de masse qui en émane. »

Ce collage, créé à partir de l’assemblage de plus de 700 portraits noir et blanc d’habitants et travailleurs capturés dans ces deux villes, apporte une sensation de masse qui agit sur le visiteur comme un électrochoc. Il vise à lui faire prendre conscience qu’il est nécessaire de porter un regard nouveau sur les banlieues. À travers son oeuvre, l’artiste affirme sa volonté de faire un travail engagé, qui parle de liberté et de limite. Ce sujet lui tenait à coeur car il a lui même grandi dans la ville de Montfermeil. Avec cette fresque, JR parvient à proposer une oeuvre qui attire notre attention et qui, comme il souhaite, pousse au questionnement.

« J’aimerais amener l’art dans des endroits improbables,
créer avec les communautés des projets tellement grands
qu’ils forcent le questionnement. »
– JR


Exposition du 2 au 13 avril 2017

Palais de Tokyo à Paris
http://palaisdetokyo.com/fr/evenement/jr-0
Par la suite, retrouvez son oeuvre à la Cité des Bosquets (Montfermeil). 

 

 

Tags: , ,