Totem_09

Le dernier hôtel du groupe Maisons et Hôtels Sibuet a tenu ses promesses : au cœur de Flaine, Le Totem rend hommage à l’architecture et la décoration signées Marcel Breuer, tout en apportant une dimension contemporaine, presque urbaine, à l’hôtellerie de montagne. Cosy Mountain l’a visité pour vous.
Texte : Loïc Martin / Photos : Ludovic di Orio – DR

Ouvrir un hôtel dans une station à l’identité aussi forte que Flaine est un pari osé. Le Totem est entouré de plusieurs bâtiments inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques, et bénéficie d’une situation unique, en plein dans le « Flaine historique » de Marcel Breuer labellisé Patrimoine du XXème siècle. Bâti entre 1968 et 1971, le bâtiment est en réalité constitué de deux hôtels (Le Totem et Les Gradins Gris) qui ont été aujourd’hui rénovés et réunis en un seul, qui a gardé le nom de Totem, plus évocateur. Juste derrière Le Boqueteau des 7 arbres, la sculpture de Dubuffet, et cachée par les arbres, la façade nord du Totem est assez discrète, mais reste dans l’esprit du Forum. La façade sud, elle, est beaucoup plus intéressante – et imposante – vue depuis Flaine Front de Neige. Afin de profiter d’un maximum d’ensoleillement et d’une vue sur la combe de Flaine, Marcel Breuer l’a ouverte sur le paysage en ajoutant de grandes baies vitrées. Et ce sur toute la façade, le bâtiment étant construit dans la pente pour aménager de ce côté-ci des étages supplémentaires.

Revisiter l’esprit de Flaine…

L’espace créé par la réunification des deux anciens hôtels a permis de jouer sur les volumes, en créant au rez-de-chaussée un unique espace qui comprend la réception, le ski shop, le corner café, la salle de restaurant et un espace bar lounge. C’est d’ailleurs dans ce dernier que l’on retrouve une des quatre dernières cheminées signées Marcel Breuer, dans le plus pur style Bauhaus. La vraie réussite du Totem – Terminal Neige, c’est d’avoir su apporter un regard nouveau à l’hôtellerie de montagne, tout en gardant ce qui fait l’essence même de Flaine. « Pour la décoration, l’idée était de garder les éléments fondamentaux, comme le béton très présent, la cheminée d’origine, mais en y apportant quelque chose de nouveau« , raconte Jocelyne Sibuet, qui a été très impliquée dans la décoration du Totem. « Comme dans chacun de nos projets, nous essayons d’avoir un vrai parti-pris. Les tissus des rideaux par exemple, ont été créés spécialement par un artisan italien. Le motif apporte une touche ethnique-chic et rappelle d’ailleurs l’oeil de la sculpture de Picasso« .

Toute la déco du Totem, depuis le mobilier jusqu’aux œuvres accrochées aux murs de l’hôtel, rend hommage à Flaine et à Marcel Breuer. Dès l’entrée, deux authentiques fauteuils Wassily posent le cadre, tandis que des bornes d’arcade et les tableaux très colorés de l’artiste haut-savoyard Keim rappellent que nous sommes dans un hôtel tendance jeunes urbains connectés. Et le mariage des deux univers marche à merveille, les lieux sont faciles à vivre et feraient presque oublier que nous sommes en montagne, si les grandes baies vitrées n’étaient pas là pour nous le rappeler !

… Jusque dans les chambres !

Tout en sobriété, les chambres sont des cocons douillets, où le superflu n’a pas sa place. Le mobilier en châtaignier, conçu sur mesure et dessiné par Jean-Louis et Nicolas Sibuet, vient apporter de la chaleur face au caractère minéral du béton. Là où le béton peut parfois paraître « froid », on se retrouve ici dans un univers à la fois chaleureux et épuré.

Des matériaux bruts auxquels vient se confronter un mur entièrement décorée d’une fresque qui s’inspire des Hourloupes de Dubuffet : l’atmosphère ainsi créée fait de la chambre un lieu intimiste, que l’on s’approprie immédiatement. La petite touche design, avec les lampes de chevet inspirées des lampes Gras, n’est pas non plus pour nous déplaire !

Un spa aux couleurs Pure Altitude

Que serait un établissement Maisons et Hôtels Sibuet sans son spa Pure Altitude ? Le Totem ne déroge pas à la règle et propose un espace wellness avec jacuzzi extérieur, sauna et salle de gym et une toute une gamme de soin corps et visage. Et, pour ceux qui souhaitent le meilleur de la détente et de la remise en forme, les programmes Pure Altitude proposent des demi-journées consacrées au bien-être, avec des soins complets et très poussés. On vous conseille le soin « Le Skieur », qui associe deux massages de 50 min (profond et sportif) et une session de Stone thérapie. Le lendemain d’une journée de ski, l’effet est garanti !

Un concept novateur en montagne

Le Totem fait découvrir une nouvelle façon de « consommer » la montagne : une « ski plateforme », véritable ruche d’activités. Sports de glisse, nouvelles technologies, divertissement, bien-être, art et culture, tous ces univers sont rassemblés et font souffler un vent de fraîcheur face à l’hôtellerie plus classique. Le groupe Maison et Hôtels Sibuet avait d’ailleurs amorcé cette tendance avec Alta Pura à Val Thorens, en créant de nouveaux standards dans l’hôtellerie de montagne de luxe.

Avec leurs trois étoiles, les hôtels Terminal Neige vont permettre à une clientèle différente de celle des quatre et cinq étoiles de goûter aux plaisirs de la glisse lors de leur séjour à Flaine. Puis, dans les années à venir, à Chamonix et à Avoriaz, les deux destinations qui verront naître les deux prochains Terminal Neige.

Terminal Neige – Le Totem / Flaine Forum, 74300 Flaine
Tél: +33 (0)4 30 05 03 40 /
www.terminal-neige.com

 

 

Tags: , , , , ,