Tour de France de l'Archi

C’est à l’occasion d’une chronique diffusée l’année dernière sur France Inter que le journaliste David Abittan* avait interrogé les habitants sur leur manière de percevoir l’architecture contemporaine édifiée dans leur ville. La plupart des urbains interrogés trouvaient les bâtiments d’architecture contemporaine “moches”, non fonctionnels, “inadaptés à l’environnement, comme une tâche dans le paysage”. Dans sa chronique “L’été Archi”, il a sillonné une vingtaine de villes françaises pendant un mois en tentant d’expliquer la démarche des architectes et donner les clefs pour poser un regard nouveau sur ces bâtiments.

Cette année encore, David Abittan s’intéressera à la relation qu’entretiennent les habitants avec l’architecture contemporaine. Au programme, un parcours de 4000 kilomètres sur trente jours, dont plus de 1500 kilomètres à vélo, au départ de Lyon pour finir à Nancy, en passant par Marseille, Montluçon ou Lille. Il se rendra dans 23 villes à vélo ou en train, du 15 avril au 15 mai 2016.

Chaque étape sera l’occasion de visiter des quartiers, des bâtiments, et de rencontrer les acteurs et les utilisateurs de l’architecture d’aujourd’hui : des architectes, mais aussi des élus, des associatifs et encore plus largement des citoyens confrontés inévitablement aux bâtiments qui les entourent.

Ce que cherche David, c’est offrir un regard neuf sur la démarche architecturale. Il considère que “en changeant de point de vue, on a un oeil différent : l’architecture peut rendre heureux à condition de s’y intéresser”, elle est capable, si on l’observe attentivement, de créer des émotions chez le spectateur.

Ces visites et rencontres seront diffusées en direct sur les réseaux sociaux avec le hashtag #tdfArchi et retranscrites chaque soir sous forme de reportage audio et écrit mais aussi de diaporama, dans le cadre d’un carnet de bord diffusé sur tema.archi.

*Journaliste d’architecture, David écrit pour les magazines Slate.fr et tema.archi. Il a également été chroniqueur en période estivale sur France Inter

 

Tags: , , ,