Chez le jeune chef Clément Bouvier, le talent ne s’arrête pas à l’assiette. Il a imaginé son nouveau restaurant Ursus à Tignes (Val Claret) comme une immersion dans la forêt. Il a fait appel à icmArchitectures à Aix-les-Bains pour concevoir son rêve de restaurant. Au total, 384 troncs d’arbres (épicéas de Savoie) habillent l’extérieur et l’intérieur du restaurant gastronomique.

De vrais arbres. « Clément voulait de vrais arbres, comme dans une forêt et pas une interprétation. Nous ne voulions pas lui créer un décor de théâtre, mais inventer un espace feutré qui mette en valeur les 13 tables et les plats. On a créé un contraste entre les tables et l’ambiance » explique Isabelle Chapuis-Martinez, cogérante de icmArchitectures.

Levez les yeux. Le plafond (réalisé par Spider Design) est une prouesse technique. Les architectes Isabelle Chapuis-Martinez et Etienne Martinez ont photographié les cimes des arbres dans un sous-bois en été. L’image est imprimée sur le plafond à la manière d’un kaléidoscope géant.

Un éclairage sculptural. La lumière qui provient du plafond éclaire la table et les plats avec précision et intimité afin de ne pas dénaturer ce qu’il y a dans l’assiette. L’éclairage est proche de la lumière naturelle et crée l’atmosphère si réussie du lieu.

Table gastronomique. Le chef a fait le choix de proposer seulement 13 tables. Il propose une cuisine moderne d’inspiration végétale. A la carte : trois menus « découverte » faisant la part belle aux produits locaux et de saison : herbes, boeuf de Savoie, escargots, salsifis ou topinambours rôtis à la truffe… En quête d’étoiles, le restaurant fera rapidement parler de lui et pas uniquement pour sa décoration atypique.

Architectes : www.icmarchitectures.com à Aix-les-Bains
Restaurant Ursus à Val Claret, Tignes, réservations au tél. +33 (0)4 79 01 11 43 
www.maison-bouvier.com

 

 

 

Tags: , ,