Chambery_Cafe_de_l_Horloge_01

« Faire place nette » était le brief pour la rénovation de ce café chambérien historique. En effet, ce lieu reconstruit au début du XXe siècle situé au cœur de l’une des plus célèbres rues piétonnes de Chambéry est l’une des pierres angulaires du patrimoine architectural et historique de la ville. Patrimoine oblige donc, ce projet pas comme les autres aura nécessité avant tout l’aval et les conseils de l’Architecte des Bâtiments de France, notamment pour l’extérieur avec la suppression des avants-toits et des grands stores, ainsi que l’enduit total de la façade avec la même couleur que l’ensemble des niveaux supérieurs.

Chambery_Cafe_de_l_Horloge_03C’est à Emmanuel Maumy, eMC2 Studio, qu’est revenu l’honneur de « rhabiller » ce lieu historique. Il a alors commencé par sacrifier l’imposant bar afin de la rationnaliser et retrouver une ambiance « bar à vins »,  » le tout, précise-t-il, sans trop d’idées marquées dans leur époque afin d’éviter qu’elles deviennent obsolètes trop vite !  »
Les travaux, menés de mains de maître par Crea Design se passent si bien que le chantier est rendu avec une semaine d’avance… Moins de deux mois auront été nécessaires pour les travaux, assez rare pour être signalé non ?

Côté déco, on adore le choix des suspensions Graypants en carton. On apprécie aussi le mobilier aux teintes chocolat et tabac qui viennent réchauffer un ensemble voulu neutre, un mélange de gris relevé par des rideaux orangés en arrière de bar, soulignés par un rétro-éclairage au niveau de chaque tablette afin d’illuminer l’endroit et de réveiller le lieu… Une touche de couleur appliquée sur des éléments facilement « interchangeables » : rideaux, housses de fauteuils, tabliers des serveurs entre autres…
Le bar est souligné par une piste en étain, matériau remplaçant avantageusement le fameux zinc aujourd’hui proscrit des agencements de bar métal dit « non alimentaire »…

Au sol on retrouve un carrelage imitation pierre et parquet de chez Novoceram (Rhones-Alpes), entremêlés et très joliment découpés. « Une attention particulière a été portée sur l’éclairage et l’acoustique« , insiste Emmanuel, « les rideaux et les plafonds suspendus participent a cette ambiance feutrée, ambiance accentuée par ces suspensions en cartons qui laissent passer une lueur chaude. »

Par Claude Trinidad
Photos : Jean Cyprien Golfier Tatanka Design