Alors que la technologie d’éclairage à LED devient mature, et trouve une place croissante dans l’habitat, industriels et designers défrichent déjà les applications d’une technologie encore plus prometteuse nommée OLED.

 
Basées sur le principe de conversion directe en lumière d’une énergie électrique traversant un substrat semi-conducteur moléculaire, les diodes électroluminescentes organiques ont de multiples atouts. Durables et 100% recyclables, ultraplates, légères et polymorphes, n’émettant pas de chaleur et non éblouissantes, les sources lumineuses OLED offrent de nouvelles perspectives en matière d’efficacité énergétique, d’agrément et de confort d’utilisation, une infinité de possibilités créatives.

 
A l’instar d’autres acteurs de référence, comme le célèbre studio Ingo Maurer, l’agence de design grenobloise C+B Lefebvre est de ces précurseurs qui ont choisi d’exploiter ces nouvelles possibilités, comme elle le fut voici une dizaine d’années  en matière de LED, créant notamment les premiers luminaires édités par Ligne Roset.

 
Aujourd’hui, le talentueux duo de designers de Brié et Angonnes (Isère) collabore avec la jeune société Blackbody pour inventer les premiers luminaires OLED, et proposer des produits aux caractéristiques géométriques et esthétiques inédites. Ainsi, la lampe Eclat est une nouveauté marquante du catalogue Roche Bobois, tandis que la suspension MGR, exposée en ce moment à la Cité du Design de Saint-Etienne, a rejoint la jeune collection Made in Design. Le studio crée aussi des lustres OLED sur mesure pour des hôtels, des restaurants, ou des commandes privées.

 
Avec l’OLED, Catherine et Bruno Lefebvre démontrent à nouveau leur capacité à anticiper les tendances et les évolutions technologiques. Ils ont trouvé un nouveau champ d’exploration et d’expression aux possibilité infinies. A suivre…
www.cplusblefebvre.com | www.blackbody.fr