Sun_Arbois_Megeve_01

Plus de 1000 m2 de surface habitable, un ascenseur qui dessert quatre niveaux, des suites magistrales, un spa avec vue sur le val d’Arly : Bienvenue au Sun Arbois, un nouveau bijou megévan signé Pure Concept.
Par : Gilles Brochard – Photos : Gilles Pernet

Rien n’est jamais trop beau pour Megève. Surtout lorsque l’on prend de la hauteur et que l’on rejoint le Mont d’Arbois, pas très loin du Domaine cher à la baronne de Rothschild. Là, tout au bout d’un chemin du calvaire menant vers le plus spectaculaire des nouveaux chalets, une pépite pour les plus fortunés des fortunés. Mais laissons-là ces notions pécuniaires pour nous attacher à la beauté du site. Quoi de plus splendide que cette vue à 360 ° sur le val d’Arly ? Un spectacle époustouflant de naturel qui confond les sommets enneigés avec l’horizon des montagnes. De la terrasse principale du chalet, le visiteur qui pour la première fois pénètre dans cet environnement enchanté se croit perdu au milieu de nulle part, au-delà d’une station, privilégiée fut-elle. C’est dire si le « Chalet Sun Arbois » renforce cette idée première du décor insolite. Tout ici respire l’exclusif, comme si les architectes et les décorateurs avaient voulu encore une fois se surpasser jusqu’à l’inouï. Une décoration poussée à l’extrême, un art du détail et une précision dans les matières : voilà l’enjeu de ce colosse aux poutres de bois.

Un rêve d’enfant ?

Chaque niveau développe une gamme de matières et de couleurs qui rivalisent avec la rigueur, l’harmonie et l’intemporel. Un canapé en demi cercle dans le grand salon baigné de la lumière extérieure. Du cuir capitonné, de la peau, de la soie, de la laine façon cachemire, de la surpiqure, du bois laqué qui rappelle les yachts, les couloirs illuminés par des leds… Rien n’est plus sublime que le goût des autres. Et celui-ci tente de réconcilier une forme de vie privilégiée avec l’enchantement d’un rêve d’enfant, le tout mené à bien par les meilleurs artisans dans chaque corps de métier. Les portes sont coulissantes dans les chambres, frontière fragile avec les salles de bain.  La salle à manger accueille seize convives, pas une de plus, alors qu’un tableau qui démystifie « La Cène », dans un collage rassemblant du Ketchup, un cigare, un Toblerone et une bouteille de Chivas, donnerait le vertige si l’on ne prenait pas cette œuvre d’art pour un grand éclat de rire. Dans le cellier transparent, des Sauternes côtoient des Cheval blanc et des Pétrus. Mais l’on se dit tout bas : « Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ? ».

Verre et cachemire

On a hâte de rejoindre les chambres qui font penser alors à des suites d’hôtel où l’on se murmure à soi-même que tout semble possible dans ce confort ouaté, de plaid en cachemire ou en parchemina, de lit très grand format et de commode en verre. Surtout que les deux chambres d’amis donnent de plain-pied sur une terrasse prolongée par de la pelouse. Un petit air japonisant pas désagréable, hiver comme été. Ici, tout ce qui pourrait paraître accessoire ne l’est pas. La boîte de nuit, le spa, la piscine, le salon de coiffure, le bar, la salle de jeu réservée pour les enfants sont des pièces à part entière où l’on accède pour se délasser et vivre de purs moments d’échanges entre amis. En vase clos, avant ou après une descente à skis, le chalet « Sun Arbois » est une respiration sur les collines de Megève. Incomparable et audacieux. Attention aux yeux !

Chalet Sun Arbois – Mont d’Arbois – 74120 Megève – www.pureconcept.com
1100 m² – 18 personnes – 8 chambres et 1 dortoir
Location via Pure Concept – Tarif Saison Hiver 2012/2013 à partir de 130 000 euros la semaine comprenant les services personnalisés (majordome, chef de cuisine, gouvernante, concierge). Cuisinier, massages, chauffeur etc… en supplément.