Son nom : « K2 ». Un sommet de l’hôtellerie de prestige en montagne. Dans l’univers de l’immobilier de prestige en montagne comme dans bien d’autres domaines, il est des projets qui font date. « K2 » est l’un d’eux. A tel point que les spécialistes n’hésitent pas à avancer qu’un nouveau standard de l’hôtellerie de montagne est né avec lui.

Lancé par Philippe Capezzone, déjà à l’origine du Kilimandjaro, K2 est l’aboutissement de six ans de réflexion avec son équipe de proches collaborateurs, tous professionnels de l’hôtellerie.

Dès 2006, cette équipe de développement s’est entourée de l’architecte Jean-Philippe Velghe-Michaux pour la conceptualisation des plans, puis sous la houlette de Suzanne Capezzone, de l’association du designer parisien Olivier Gossart et du tapissier de prestige Charles Jouffre afin de formaliser les axes et le concept de l’architecture intérieure. Le concept de décoration est orienté vers un parfait équilibre entre tradition et modernité, véritable rencontre entre l’Himalaya et les Alpes.

Au bord des pistes et tout proche du paradis

Véritable hameau de plusieurs chalets parfaitement intégrés dans le paysage, « K2»  est constitué d’un bâtiment central et de chalets annexes reliés par une galerie interne. Le tout s’égrène le long de la piste de Cospillot, à la fois au calme et très proche du centre de la station de Courchevel 1850. En front de l’hôtel, un téléski permet de relier l’ensemble du domaine skiable. Les 29 chambres et suites de l’hôtel K2 réparties dans le bâtiment central offrent toutes une vue d’exception sur la vallée ou sur les massifs montagneux de la Dent du Villard ou du Mont Bel-Air. Les  4 catégories de chambres et suites privilégient également les grandes superficies :  60 m2 en moyenne pour une chambre prestige, 110 m2 pour la suite duplex K2.

Services label K

Grâce à l’expérience Kilimandjaro, gageons que l’équipe d’encadrement saura appliquer les méthodes éprouvées au K2 dès la première année. Selon la direction, « cette exigence de service à « K2 » définit la philosophie du concept et des prestations de l’hôtel, en allant aussi loin que possible dans la personnalisation. Le sens de l’accueil, l’excellence du réceptif et l’extrême exigence de ses équipes sont les maîtres mots de cette démarche. »

Prestations inédites

L’hôtel intègre des équipements d’exception, parfois inédits dans l’hôtellerie de prestige de montagne.  Le « Goji Spa » de 550 m², équipé de quatre cabines de soins, dont une cabine double, celui-ci est également doté d’une tisanerie. Une piscine à débordement, deux restaurants, Le « Black Pyramid » et le «Kintessence » pour la table gastronomique, le bar lounge « 8611 », le fumoir « Winston Klub », une salle de fitness à la pointe de la  technologie, un salon de coiffure, deux espaces de loisirs pour le enfants et adolescents,  une salle de cinéma, un night club privé, un ski shop de 150 m2 complètent un univers intime aux tonalités chaleureuses et luxueuses.

QUE PENSEZ-VOUS DE CET HÔTEL ?

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et faites vivre la planète Cosy en nous racontant votre histoire. Conseils, opinions, vécu, la communauté Cosy vous attend.