Cuisine Maxima 2.2 de Cesar – Allure Soft Design (Annecy) – Photo : Andrea Ferrari

Contemporaines, design, industrielles, vintage, la cuisine et la salle de bains sont toujours plus inspirantes et élégantes. Des pièces aussi fonctionnelles que belles où il fait décidément bon rester, pour le plaisir de prendre soin des autres ou simplement de soi.

Revue de détails des modèles et des ambiances qui nous inspirent en cette saison avec, en prime, les conseils éclairés de quatre showrooms spécialisés dans l’aménagement de cuisines, salles de bains mais aussi le (très) beau mobilier et l’architecture intérieure.

Par Alice Morabito

 

Papilles et pupilles : notre sélection de cuisines près de chez vous

PROPORTIONS à Annemasse

Spécialisé dans l’étude et la conception de cuisines de luxe – Armony, Poggenpohl – dont l’électroménager et l’aménagement intérieur : dressing, bibliothèques.

Les tendances en vogue ?

Si 7 cuisines sur 10 sont blanches ou gris taupe, le noir mat est néanmoins de plus en plus présent. Les gens recherchent en premier lieu des solutions pratiques et faciles et pour cela optent pour une cuisine sobre. Cela se traduit généralement par le choix d’un stratifié blanc pour les meubles.

Ceci dit, dans certains projets, on note un fort retour du bois et de la céramique qui sont des matières vivantes et privilégiées par une clientèle plus attentive à insuffler de la chaleur à la décoration de cette pièce.

Et côté matières ?

Il y a une nette augmentation des plans de travail en « céramique » avec un effet veiné et marbré, car les céramiques nouvelle génération n’ont pas de contrainte de porosité et résistent très bien, techniquement, à la chaleur, à l’acidité ou aux rayures comme celles que proposent Dekton * ou Neolith **.

Pour les meubles, les matières laquées à base de métal liquide, qui possèdent une profondeur et une brillance extraordinaire, sont très appréciées. Les façades stratifiées en bois ou polypropylène restent néanmoins de bonnes alternatives, d’autant que leur rapport qualité-prix est très intéressant.

*Le Dekton est conçu à base de matières premières utilisées pour la fabrication de verre, de porcelaine de dernière génération et de surfaces en quartz.

** Le Neolith est de la pierre « frittée » – c’est à dire soumise à des pressions et à des températures très élevées – et d’origine 100 % naturelle, étant à base de minéraux issus du granit, de minéraux issus du verre et de la silice, et d’oxydes naturels.

L’art et la matière

Rêvez, imaginez sans limite… Pour vos envies de quiétude ou de convivialité, pour vos désirs d’espace, de lumière et de couleurs. Matières nobles, palettes de couleurs personnalisables au RAL, véritable sur-mesure, votre cuisine Charles Réma est sobre, design et toujours chaleureuse. Charles Réma, histoire de qualité française depuis 1944

Intérieurs Privés1981, route Royale73190 Challes-les-Eaux

Contact & rdv au 04 79 27 25 41Chambery@interieurs-prives.com

MOBILI REGINA, à Drumettaz-Clarafond

Spécialiste du design italien (showroom et aménagement intérieur) qu’il s’agisse de cuisines, bains, mobilier, décoration mais aussi luminaires.

Les tendances en vogue ?

Aujourd’hui, on aspire à moins de minimalisme. La cuisine est une pièce ouverte sur les pièces à vivre voire, pour les plus chanceux, sur une salle à manger. Aussi, les gens recherchent des choses beaucoup plus travaillées et élégantes. Ce que proposent les marques et les designers italiens qui ont une vraie patte (ndlr. la spécialité de Mobili Regina) et dont l’univers est bien différent de celui des cuisines allemandes ou d’inspiration scandinave.

Les gens optent également aujourd’hui pour de belles pièces de mobilier. D’ailleurs, le design s’est vraiment démocratisé dans la cuisine. Désormais, on ose, comme une belle table imitation marbre. Le papier peint est aussi très en vogue, que ce soit du sur mesure, sur un pan de mur ou encore en crédence grâce à des papiers peints en fibre de verre comme ceux de Wall & Decò.

Et côté matières ?

Le Dekton est idéal pour les plans de travail, très résistant à la chaleur et aux rayures, tels ceux de Cosentino. D’autant qu’on peut désormais faire des imprimés dessus, ce qui permet d’avoir différentes couleurs et formes. Le Corten est également prisé avec son effet acier rouillé et ses tons marron-ocre.

D’ailleurs, le bronze est devenu tendance alors que l’on n’osait pas cette couleur avant. Il y a aussi les effets talochés qui correspondent bien à cette recherche de matières texturées qui donnent du relief et sont propres à l’Italie. Enfin, le Silestone de Cosentino (composé de plus de 90 % de quartz naturel) est très résistant.

Comme un poisson dans l’eau : les plus belles salles de bains autour de nos lacs

Collection Agape – Bulthaup (Annemasse). Photo : Andrea Ferrari

 

SIGNA, À Drumettaz-Clarafond

Spécialisé dans l’architecture intérieure ainsi que les salles de bains, cuisines et dressing.

Les tendances en vogue ?

Il est important de se rappeler que cette pièce est un lieu de bien-être. Dédiée à un moment de détente et de soin, elle doit nous faire du bien. On y écoute de plus en plus de musique, on profite de jeux d’eau tels les jets massant. Le travail de la lumière est aussi important. C’est une pièce qui s’ouvre de plus en plus sur la suite parentale. Le mobilier, lui, s’est adapté comme les sèche-serviettes rétro-éclairés par l’arrière et dont la couleur change.

Ceux de Evhome ont des enceintes intégrées et fonctionnent en bluetooth. Ils diffusent même des parfums comme des huiles essentielles. La douche à l’italienne est toujours tendance. On fait attention à la robinetterie, très design. Les colonnes de douche fonctionnent aujourd’hui avec des boutons et commandes électriques, quant aux ciels de douche, ils sont encastrés.

Enfin, pour les plans de toilette, on revient aux vasques moulées, plus fonctionnelles.

Et côté matières ?

Le côté fonctionnel prime toujours, bien que l’esthétique soit très importante. On privilégie les matières faciles d’entretien et lisses, même si les matières brutes sont très esthétiques mais plus délicates comme le marbre et la pierre pour les vasques ou le parquet pour le sol. Les papiers peints qui résistent à l’humidité sont aussi prisés.

Tout est envisageable, le tout étant question de budget.

RICHARDSON & VOUS , à Annecy

Spécialiste et référent depuis plusieurs générations de l’univers du bain : étude, agencement, mobilier, carrelage, chauffage, linge…

Les tendances en vogue ?

Le style industriel est très tendance dans tout l’univers de la déco intérieure et jusque dans la Salle de bains. On retrouve donc du bois, du noir, du métal qui donnent cet esprit « atelier ». Les designers de renom travaillent beaucoup sur les lignes de mobilier et d’accessoires de salles de bains, les fabricants (ndlr. Richardson travaille exclusivement avec des fabricants européens dont nombre de produits fabriqués en France) éditant une à deux collections par an : Philippe Starck, Patricia Urquiola, les frères Bouroullec ou encore Roberto Palomba.

Les produits intelligents et connectés continuent de se faire une place dans la salle de bains. C’est une pièce dont la taille a augmenté. Pour celles qui sont un prolongement de la suite parentale comme pour la salle de bains familiale, les gens privilégient les baignoires en îlot. Sinon, ce sont de grandes douches, à l’italienne.

Et côté matières ?

Le bois et le marbre sont déclinés pour les revêtements muraux, le mobilier et jusqu’à la robinetterie. La céramique revient en couleur même si les noirs et les gris sont plus courants. La couleur, elle, se travaille surtout dans les revêtements muraux et le carrelage qui mettent en avant des effets de matière tel le bois, le ciment, le tissu, le marbre, le poudré…

Le vert, couleur ultra tendance et apaisante, matche aussi bien dans une chambre, un salon, qu’une salle de bains, sachant que dans cette dernière, on fait aussi rentrer de petits « bouts » de jardin en la végétalisant. Salle de bains Laufen designée par Ludovica et Roberto Palomba. Photo : MAX ZAMBELLI

Le vert, couleur ultra tendance et apaisante, matche aussi bien dans une chambre, un salon, qu’une salle de bains, sachant que dans cette dernière, on fait aussi rentrer de petits « bouts » de jardin en la végétalisant. Salle de bains Laufen designée par Ludovica et Roberto Palomba. Photo : MAX ZAMBELLI