Vice a commencé par faire un magazine décalé du côté de Montréal. Quelques années plus tard elle est devenue une entreprise d’avant-garde qui émet aujourd’hui sur tous les supports dont la télé, chez nous sur Canal Satellite.

Leur projet de bureaux est situé dans un ancien atelier d’imprimerie de Griffintown, un des plus vieux quartiers industriels de Montréal.

Un retour aux sources pour ce qui est en train de devenir un empire médiatique…

 

Martha Franco Architecture & Design, en partenariat avec Roker construction, a conservé le caractère dépouillé de l’édifice, permettant aux employés d’évoluer dans un environnement non retouché et empreint de vérité.

Les architectes ont aussi misé sur un design cru et fonctionnel, à l’image de l’esprit véhiculé chez Vice Media.

Les architectes ont utilisé des matériaux bruts comme le métal, le chêne et le marbre, de manière à refléter cette démarche d’authenticité prônée par la compagnie multimédia.

Ils ont répondu aux besoins de l’entreprise en privilégiant des espaces aérés, avec de longues tables de réfectoire en bois, et des zones de réunion à aire ouverte.

On trouve également des espaces informels de type lounge, incluant bar et banquettes, au lieu des salles de réunion habituelles.

 

Une architecture et un design intemporels

Les valeurs intrinsèques de Vice, telles l’intégrité et la recherche de la vérité, ont fait figure de fil conducteur tout au long du projet ; autant dans le choix des matériaux, dans le travail de conservation du lieu, que dans le traitement original des espaces de travail.

Experte dans la planification et la réalisation d’environnements résidentiels et commerciaux sur-mesure, Martha Franco Architecture & Design -MFA&D- crée une architecture et un design d’intérieur intemporels qui répondent de façon appropriée aux objectifs de chaque projet.

Leur service clé en main va de la planification préliminaire aux dessins d’exécution, en passant par la coordination et la supervision, ainsi que le mobilier fait sur-mesure et le design graphique.

 

 

Texte : Geneviève Lagoffa / V2com
Photos : Corey Kaminski