minuscule_06

Cecilie Manz, designer danoise, a conçu la collection « minuscule » pour l’éditeur Republic of Fritz Hansen. Des tables et chaises minimalistes qui rendent hommage au design scandinave, à la fois sobre et raffinée.

m.i.n.u.s.c.u.l.e. Neuf lettres qui résument le design dépouillé mais sophistiqué de la collection, fruit du travail entre Cecilie Manz et l’éditeur de mobilier contemporain danois. Après plusieurs ateliers entre les deux parties, portant sur le choix des matériaux, la créatrice a eu carte blanche. « Pour moi, le design commence toujours avec le matériau, explique Cecilie Manz. J’ai besoin de ressentir tous les matériaux avant de savoir si je peux travailler avec. »

Le design de la coque du siège, recouverte d’un tissu en fibre naturelle cousu main léger et résistant, est sublimé par les coutures en cuir fin qui suivent ses contours. La coque galbée vient se poser sur un piètement en plastique gris, qui contraste avec le côté naturel du tissu. Le caractère rectiligne du piètement est adouci comme les courbes d’un galet poli sur la plage, une source d’inspiration pour concevoir les détails de minuscule.

Le tissu de la coque intérieure se décline dans une large palette de couleurs, allant des teintes rouille et de l’ocre à un bleu marine foncé. Le tissu de garniture de la coque extérieur, lui, n’est disponible qu’en deux teintes de gris. Un choix assumé par la designer, pour qui le gris est « la seule teinte capable de se marier avec toutes les autres couleurs« .

Présentée au dernier Salone Internazionale del Mobile de Milan, la collection minuscule a tout ce qu’il faut pour compléter la (longue) liste de modèles cultes et intemporels de Fritz Hansen, à l’image du fauteuil Egg d’Arne Jacobsen.