Avec son architecture novatrice, le Palais de l’Equilibre était le pavillon phare de l’exposition nationale suisse en 2002 à Neuchâtel. Dédié au développement durable, il a été reconstruit au Cern à Genève en 2004.