Heliopic_09

Proche de la gare de départ du mythique téléphérique de l’Aiguille du Midi à Chamonix, l’Héliopic Sweet & Spa est un hôtel nouvelle génération qui a du pep’s. Atypique et joyeux à la fois.
Texte : Patricia Parquet. Photos : Fabrice Rambert.

L’Héliopic Sweet & Spa est un hôtel 4 étoiles délicieusement design aux accents rétro chic.  Atypique, le fait d’offrir gratuitement des boissons chaudes. Atypique, le fait de mettre en libre-service des distributeurs de bonbons. Atypique, le fait de disposer d’un espace pour la musique. Atypique, le fait de pouvoir rencontrer chaque soir des professionnels de la montagne. Atypique, les infos en continu sur la météo et l’ouverture des pistes. « La valeur ajoutée, c’est tout ce que nous mettons à disposition de nos clients. Il faut toujours apporter plus de services » explique Romain Trollet, directeur de la société qui a créé l’Héliopic et exploite entre autres l’hôtel le Faucigny à Chamonix.

La piscine agit comme un aimant
Au premier abord, ce qui étonne, c’est l’immensité du rez-de-chaussée. On déambule dans un espace de 1800 m² qui nous conduit de surprise en surprise. Le regard se pose partout, attiré par tant de couleurs et de lumières. La grande baie vitrée agit comme un aimant. On ne peut pas s’empêcher de coller son visage à la vitre et regarder la piscine, conçue sur deux niveaux. Avec son rideau d’eau qui tombe en cascade, elle promet de belles heures de détente.

Il est agréable d’être accueilli par une cheminée au bio-éthanol avec ses flammes d’ambiance. C’est psychologique, mais cela réchauffe au premier coup d’œil. Au lieu de s’isoler dans sa chambre, on vient flâner au salon, feuilleter de beaux livres sur la montagne, confortablement assis sur du mobilier italien.

Au « coin rando », des guides de haute montagne viennent chaque soir à votre rencontre pour programmer une Vallée Blanche ou une course dans le massif du Mont-Blanc pour les plus expérimentés.

Revisiter les années 50-60
Leslie Gauthier s’est occupée de l’aménagement de l’hôtel. Architecte d’intérieur, basée à Paris, elle connaît bien Chamonix. Elle a décoré quelques années plus tôt l’hôtel les Aiglons, le Morgane et le Faucigny ainsi que des chalets pour des particuliers. Pour l’Héliopic, elle a souhaité revisiter les années 50-60. « Dans tous mes projets, on retrouve un esprit scandinave, que j’associe aux années 50-60. Je revisite cette période à ma manière et par petites touches de couleur pour éviter le total look ». Le mobilier vintage avec les tables basses du salon en noyer, les piètements des fauteuils et des tables basses biseautés, les lampes dessinées sur mesure en sont une belle illustration. Quant aux tissus des canapés, fauteuils, rideaux et poufs, ils offrent la chaleur du drap de laine dans les tons chocolat ou orange.

Le spa Nuxe : la sweet touch
« Voir la vie en rose. Détendez-vous. Ressentir une pensée positive ». Ces mots sont inscrits en toutes lettres sur le mur dans les cabines de soins du spa. « On arrive parfois à la montagne l’esprit préoccupé. Ces quelques mots ont pour objectif de rappeler qu’on vient ici pour passer un bon moment » souligne Leslie Gauthier. Les soins aux vertus vivifiantes, les massages aux huiles essentielles sont prodigués avec les produits Nuxe, d’origine naturelle.

Dans un univers très minéral, le parcours bien-être se poursuit par la piscine, l’onsen (bain chaud japonais), le hammam, le bania russe, la grotte de glace, le tepidarium (salle de repos tiède), la douche avec seau d’eau froide. Pour se réchauffer, on se sert une tasse de thé. Quelle bonne idée d’avoir installé une cheminée au spa ! On prend le temps d’apprécier sa boisson, lové dans un fauteuil suspendu.

Il règne au final une ambiance joyeuse dans ce nouvel établissement chamoniard, qui exprime une personnalité forte en harmonie avec l’esprit unique de Chamonix.

Retrouvez le sujet complet sur l’Héliopic dans Cosy Mountain #19, en kiosque dès vendredi 21 février.