LaCox-Etal_Nomade_07

L’équipe épicurienne de l’atelier de design alpin La COX aime œuvrer aux côtés de grands chefs étoilés mais elle se plaît aussi à relever sans cesse de nouveaux défis dont ce mobilier nomade pour un Meilleur Ouvrier de France. Le nom de ce challenge : l’Etal Nomade.

Avec ce dernier, La COX a apporté son expertise et ses savoir-faire à Catherine Botti, fraîchement couronnée Meilleur Ouvrier de France dans la catégorie « Primeur ». Un défi inédit et passionnant pour cette jeune équipe de cinq talents complémentaires, filles et garçons (graphiste, designer produit, web designer, designer d’espace et architecte) : « C’est la première fois qu’une candidate à ce concours d’excellence nationale faisait appel à nous, la pression était donc maximale mais elle nous a servi de moteur pour tenter d’atteindre l’objectif. La motivation, l’expérience et le professionnalisme de Catherine Botti ont fait tout le reste car elle a remporté cette distinction haut la main et nous en sommes tous vraiment très heureux », explique Adrien Madelon, l’un des Cox men.
« Le thème était « 2050, l’odyssée des fruits & légumes » et la vision de ce futur proche était la même pour Catherine Botti et La COX : la proximité et un vrai retour à la naturalité, à la saisonnalité avec des produits locaux. »

Pour concrétiser tout ça, La COX a donc inventé pour notre candidate « L’étal nomade » un meuble mobile qui va au devant du consommateur, en bas de chez lui, pour proposer des produits frais, bruts ou transformés prêts à consommer ou prêts à cuisiner : raw-food, street food… slow food ! Construit par un menuisier partenaire savoyard en planches de palettes récupérées, avec des feuilles d’ardoises pour le plan de travail, il comprend des étagères, un bac à compost, un système complet d’éclairage LED et un concept d’étiquetage par QRCode qui permet de visualiser prix, provenance, infos nutritionnelles et recettes sur chacun des fruits et légumes. Du niveau du col bleu blanc rouge !