Lave_Emaillee_01
Extraite des volcans de Volvic en Auvergne, la lave émaillée nous permet de créer des pièces uniques et s’adaptant à des réalisations autant contemporaines que traditionnelles.

Par Catherine Roy – Photos : ZE Toulouse et Groupe Pierredeplan

La matière, extraite à la main, est ensuite façonnée aux dimensions souhaitées avant d’être émaillée avec des émaux mats ou brillants selon le coloris souhaité. Elle passera de longues heures en cuisson à 1000°C et après refroidissement, on obtient l’aspect désiré. La couleur choisie détermine beaucoup l’aspect final car certains émaux créeront de fines craquelures plus ou moins visibles. Ce maillage est ce qui donne la signature à chacune des réalisations. Sur certains plans, l’aspect sera lisse donnant ainsi davantage un aspect contemporain à la réalisation.

Des qualités pour toutes les pièces de le maison…

En cuisine, sa très haute résistance à la chaleur et aux produits corrosifs et acides est très appréciée. Cela en fait un matériau parfaitement hygiénique et insensible aux taches. La lave est travaillée sous forme arrondie ou rectangulaire et on peut y insérer des cuves fixées par le dessous ou des égouttoirs creusés dans la masse. Dans une salle de bains, on l’utilise davantage en vasque ou en plan vasque et une simple éponge humide suffit pour son nettoyage.

La lave émaillée est aussi destinée à un usage commercial et extérieur. On l’apprécie en comptoir de réception ou de bar, comme revêtement de façade et même pour la piscine.