Un réfrigérateur qui se remplit automatiquement, une serrure qui s’ouvre avec un smartphone, une pelouse qui se tond toute seule…Bienvenue dans la maison connectée. Avec le progrès de la technologie, la maison 2.0 est aujourd’hui accessible et offre de nombreuses possibilités.

LES GRANDES FONCTIONS D’UNE MAISON INTELLIGENTE

Les grandes promesses de la maison connectée sont la sécurité, le confort, le gain de temps et les économies. Il est possible d’assurer la protection de son domicile à distance, par exemple en automatisant certaines tâches : déclenchement de la lumière à heure fixe pour simuler une présence, fermeture des volets à distance, mise en marche des détecteurs de présence, contrôle de la vidéosurveillance… Pour le confort et le divertissement, de nombreuses actions peuvent être automatisées : allumage du chauffage avant le retour à la maison, faire jouer de la musique avec des enceintes à commande vocale, créer des scénarios lumineux en fonction de l’ambiance souhaitée… La maison connectée permet de gagner du temps. Cette maison peut se charger de tout ce que l’on n’a plus envie de faire : tondre la pelouse, passer l’aspirateur, surveiller la qualité de l’eau de la piscine, vérifier le contenu du réfrigérateur et commander le complément de courses…

UNE MAISON ÉCONOMIQUE ET ÉCOLOGIQUE

Une maison 2.0 est aussi économique et écologique. Plusieurs équipements permettent de réduire la facture des propriétaires. Il y a de nombreuses manières de limiter les dépenses énergétiques grâce à la domotique. On peut régler le thermostat de chauffage selon les heures de la journée et selon les pièces, afin de bénéficier d’une température constante. On évite ainsi de surchauffer en hiver ou d’utiliser la climatisation à plein régime en été. Il est également possible de fermer les volets à certaines heures ce qui fait gagner quelques degrés en hiver lorsque le froid tombe. En cas de forte chaleur, les volets se ferment afin de conserver la fraîcheur, et éviter l’utilisation de la climatisation. Un système bien pensé peut éteindre les lumières et les objets en veille afin d’économiser de l’électricité, mais aussi prendre les décisions idéales. Le matin, quand le réveil sonne, la maison intelligente peut aussi préférer ouvrir les volets si le jour est levé, plutôt que d’allumer la lumière. On peut programmer de nombreux scénarios sur mesure, en fonction de ses besoins.

PAR QUOI COMMENCER ?

Avant de commencer à connecter sa maison, il faut identifier ses besoins. On peut faire le tour des pièces : cuisine, chambres, salle de bain, salon, jardin, garage… Il est aussi important de déterminer son budget. Pour une solution globale, on opte pour une box ou un hub qui permet de mettre en lien tous les objets connectés de votre foyer. Certains systèmes peuvent se piloter simplement à l’aide d’une application sur un smartphone ou une tablette. On peut ensuite commencer avec des éclairages intelligents pour créer des ambiances tout en limitant la consommation. Il existe aussi les caméras connectées, les thermostats intelligents… À cela s’ajoute une pléiade d’objets connectés : machine à café programmable, aspirateur intelligent, enceinte à commande vocale, capteur de particules pour tester la qualité de l’air, gamelle intelligente pour chien et chat…

Une maison intelligente permet de faire des économies d’énergie, notamment sur le chauffage.

Depuis son smartphone, on peut par exemple ouvrir la serrure de sa porte d’entrée.