Aux portes de Genève, le Jiva Hill est un majestueux hôtel cinq étoiles. Bâti au bord d’un lac artificiel, il a été pensé comme un lodge sud-africain. Les hôtes apprécieront le calme et le confort dans un parc privé qui n’affiche pas moins de trente-cinq hectares. Avis à ceux qui apprécient la décoration contemporaine et la douceur de services très haut de gamme.

Le Jiva Hill Park Hotel est un hôtel de luxe atypique par sa situation géographique, par son architecture fractionnée en plusieurs éléments et par son histoire. Le projet était audacieux. Ouvrir un hôtel cinq étoiles dans le Parc Naturel Régional du Haut-Jura, plus précisément à Crozet, dans l’Ain, était un véritable défi. Son propriétaire, un investisseur suédois vivant à Genève, a bâti il y a cinq ans un établissement de luxe à dix minutes de l’aéroport de Genève, dans un domaine privé de 35 hectares, face au mont Blanc, avec une base hélicoptère pour conduire les clients qui le demandent dans les grandes stations des Alpes françaises, suisses ou italiennes. « Son créateur souhaitait un lieu à son image, aux portes de Genève : un endroit chic, élégant, contemporain, discret et orienté vers le bien-être et le sport », souligne Fabrice Mercier, directeur général de l’établissement.

Cet établissement, conçu à « taille humaine », compte vingt-huit chambres avec terrasse ou balcon, six pavillons indépendants, avec un jardin et un jacuzzi pour profiter du paysage en toute saison. La décoration, très contemporaine, a été confiée à Jean-Philippe Nuel, architecte d’intérieur, spécialisé dans l’hôtellerie de luxe. Dans les Alpes, il s’est occupé entre autres du Hilton à Evian, de l’Avenue Lodge à Val d’Isère et du Club Med de Peisey-Vallandry, en Tarentaise. « J’ai été très inspiré par le site, avec ses vues saisissantes sur les premiers contreforts du Jura et les Alpes. On est à la fois en communion avec la montagne et dans un environnement urbain avec la proximité de Genève. La grande force de ce lieu est l’interface entre l’architecture, la décoration et l’environnement. Dans les chambres, le lit, le plan vasque et le bureau sont disposés face au paysage. J’ai privilégié des matériaux naturels et nobles, comme le bois et la pierre, dans leurs essences, afin de sentir la vraie nature », précise l’architecte tombé amoureux du lieu. Quant aux salles de bains, elles sont spacieuses, épurées et très lumineuses.

Le Shamwari : le jardin des délices

Autre fierté du Jiva Hill : son restaurant gastronomique, le Shamwari, qui porte le nom d’une des plus belles réserves naturelles africaines. Dépaysement assuré dans ce restaurant de soixante-cinq couverts dont la décoration rappelle l’Afrique du Sud. Emmanuel Ollivier, est le chef d’orchestre de la cuisine, après avoir dirigé le restaurant du prestigieux Longueville Manor*****, Relais & Châteaux sur l’île de Jersey. Il officie désormais en virtuose aux côtés du chef pâtissier Jean-Luc Burnier. Sa cuisine se résume en trois mots : gastronomique, française et revisitée. Les notes d’une cuisine savoureuse vibrent sur sa partition culinaire pour le plus grand plaisir des papilles, même les plus expertes. Il privilégie les poissons du lac Léman tout proche et se fait un plaisir à mettre en valeur les richesses du terroir.

Détente garantie au Sangoma Spa

Lorsque le soleil perd de son intensité, il est très agréable de trouver refuge au Sangoma Spa, un espace dédié au bien-être et à la relaxation, avec sa piscine chauffée de dix-sept mètres de long, son jacuzzi attenant et ses cabines de soins Carita pour le corps et le visage. Une extension future de l’établissement est prévue : un espace bien-être de 650 m², vitré, très moderne, avec une architecture semi-enterrée et un toit végétalisé se fondra dans le paysage. Sans aucun doute une future référence architecturale dans les hôtels cinq étoiles.

Jiva Hill Park Hotel***** Route de l’Harée 01770 Crozet. Tél. + 33 (0) 4 50 28 48 48 www.jivahill.com