Le bonheur au retour du ski, c’est de se jeter au choix ou tout à la fois, dans le jacuzzi, la piscine, le hammam, le sauna et sur la table de massage ! Spa d’hôtel, Spa thermal, Spa ludique, le Spa libère des tensions, détend les muscles, réchauffe ou rafraichit pour redonner au corps la bonne température, apaise, et rend l’homme dévaleur de pistes … le doux compagnon que l’on aime, avec qui se lancer dans les plaisirs de l’après ski.

Par Noëlle Bittner et Lorène Herrero

Spa d’hôtel

Où est-il plus vivifiant de nager à l’intérieur et de déboucher à l’extérieur dans une oasis de neige fraiche ? Où est-il plus relaxant de rôtir doucement dans un sauna fleurant bon le pin en regardant par le hublot les cimes enneigées des sapins ? Où est-il plus instinctif, de plonger ses mains dans une fontaine de glace après le hammam tandis que dehors il fait moins zéro ? Où, sinon dans votre hôtel, celui où vous séjournez, où vous descendez en peignoir et remontez pour vous glisser sous la couette avant de ressortir, pimpante et reposée.

Les Spas d’hôtel des Alpes françaises sont devenus des experts en relax thérapie et en soins. Ajoutez les rendez-vous matinaux de préparation au ski, les rendez-vous au retour du ski de relaxation, yoga, détente… (le plus souvent ces cours de groupe sont offerts), ces Spas d’hôtel sont devenus des spécialistes de la détente plaisir.

Piscine in & out, saunas de toutes cultures (hyper chaud à la scandinave, à chaleur modérée, à la vapeur de foin…), hammam et bain glacé à la sortie ou fontaine de glace. Massages du monde entier, massages « signature » en lien avec le sport, le froid, l’effort, le muscle et la marque de soins adoubée par l’hôtel parmi les plus performantes du marché.

Ajoutez des salles de repos belles comme la vue sur les cimes. Un hôtel 4 ou 5 étoiles qui ouvre, un établissement qui se rénove, c’est à chaque fois la découverte d’un Spa original où le savoir-faire va de pair avec le design pour créer des sensations nouvelles, une expérience complète. Comme à La Mourra, Val d’Isère, La Bouitte, Saint Martin de Belleville, La Sivolière, Courchevel et deux nouvelles adresses : Le Coucou à Méribel et L’Armancette à Saint Nicolas de Véroce (voir nos images ).

Même dans les hôtels modestes, il y a de bons massages. Certes la cabine est souvent coincée entre la chaufferie et le local à skis, mais on peut se faire masser dans sa chambre. Certes la masseuse arrive du dehors en boots, mais à 90% elle pratique d’excellents massages et pratique son art avec empathie et sensibilité. Car les massages ont bien changé depuis qu’ils n’étaient pratiqués que par des esthéticiennes formées une fois pour toutes lors de leur diplôme. Aujourd’hui on masse par goût, par talent, on touche à la réflexologie, au shiatsu… C’est rare une masseuse qui n’a pas développé des connaissances dans les différents types de massage. Et les esthéticiennes-masseuses « de marque » (Clarins, Sothys, Nuxe, Guerlain, Caudalie…) sont régulièrement en formation pour affiner leur technique. N.B.

© Pierre Yovanovitch

© David André

 

© David André

© P. Deloche

 

© P. Deloche

 

© Jérôme Galland

 

Spa thermal

Plusieurs destinations offrent l’opportunité de profiter des bienfaits des eaux des cimes. Certains spas thermaux sont lovés dans des bâtiments centenaires remplis de cachet, d’autres sont flambants neufs. Avec leur parcours aquatique de belle taille et leur carte de soin étoffée, on y passe facilement une demi-journée.

Saint-Gervais, au pied du Mont Blanc

À Saint Gervais, passer de hautes grilles et traverser un parc étendu pour arriver au bâtiment thermal. Celui-ci a été reconstruit dans le style d’époque, quand L’Oréal a repris le site, et créé un vaste spa. L’originalité ici, vient du parcours. Celui-ci met en scène le cheminement de l’eau thermale à travers 18 ateliers. L’eau ruissèle dans la roche du Mont-Blanc en se chargeant de minéraux, avant de rejoindre le noyau terrestre où elle va se réchauffer puis jaillir en surface à une température de 39°C.

L’eau de Saint-Gervais est reconnue depuis des siècles pour ses vertus cicatrisantes, réparatrices et apaisantes. Le rez-de-chaussée aux tonalités sombres fait allusion aux profondeurs terrestres. Le bassin central au cœur du puits de lumière symbolise l’eau qui rejaillit.

À l’extérieur, on profite de trois bassins thermaux et deux saunas cosmiques, avec leur bulle ouverte sur la forêt. Le bassin principal propose un cheminement et plusieurs alcôves, avec jets variés. Le parcours sensoriel se poursuit à l’étage baigné de lumière : luminothérapie, sauna alpin, grotte de sel et salle de détente avec tisanerie. Pour profiter de l’ensemble du parcours, prévoyez une demi-journée.

spamontagne10

La Léchère, aux portes du Grand Domaine

Le Spa Õ des Lauzes se situe au départ de la route menant à la station de Valmorel. Le spa fait partie de l’hôtel Radiana, facilement reconnaissable à sa façade blanche, style Art déco.

Entièrement alimenté en eau thermale, c’est le plus grand spa thermal de Savoie (1500m2). L’eau qui jaillit ici est reconnue pour soulager les troubles veineux et les rhumatismes. À l’intérieur, on profite de 3 bassins, 2 jacuzzis, 2 saunas, 2 hammams, un solarium et une tisanerie. Mais l’on vient surtout à La Léchère pour les soins, uniques en eau thermale. Dans un bassin privatisé, on peut essayer l’ostéopathie, le corps en apesanteur dans l’eau grâce à des flotteurs ergonomiques.

En cabine, le soin akwaterra, pratiqué avec des accessoires en céramiques remplis d’eau chaude ou froide apporte une intense détente musculaire. Le nouveau massage signature « Aqualys » a été pensé comme un hymne à l’eau. Les manœuvres sont variées. Elles reproduisent les différents mouvements créés par l’eau : une ballade dans une rivière, une baignade, un farniente au bord d’un lac et pour finir une douche revigorante sous une cascade.

Brides-les-Bains, la station thermale des 3 Vallées

Brides Les Bains, ou « le village pour maigrir », est reconnu pour ses cures conventionnées de 18 jours. Mais on y vient aussi, sans ordonnance, pour une pause bien-être ou des mini cures minceur, au Grand Spa Thermal, dans un bâtiment tout neuf. Hammam, bain de vapeur, jacuzzis, solarium et douches expérimentales sont réunis au premier niveau. La nouvelle extension offre 600m2 d’espace aquatique derrière de grandes baies vitrées. Cet espace moderne est l’écrin d’un parcours revitalisant : un couloir de nage de 25 mètres jouxte un bassin ludique, avec lits à bulles, jets sous-marins et cols de cygne…

Le bassin d’aquaforme, équipé d’appareils, permet de faire de l’activité physique, sans subir les lois de la pesanteur. On profite de soins à l’eau thermale : la douche au jet, un grand classique des thermes, le bain aérojet qui favorise la circulation ou un bain jet massant pour drainer. Pour une détente de tout le corps, on s’abandonne sous les mains expertes d’un hydrothérapeute pour un modelage sous affusion. Muscles et tissus adipeux sont mobilisés sous une pluie d’eau thermale, pour favoriser la circulation et l’assouplissement cutané.

L.H

Spa ludique

35% des vacanciers pratiquent une activité aquatique lors de leur séjour à la montagne. De nombreuses stations se sont donc équipées de centres aqualudiques qui rivalisent d’originalité : décor moderne, ambiance exotique, réservé aux adultes, ouvert aux familles avec enfant en bas âge… Nous avons poussé la porte de quatre d’entre eux.

 

Chamonix, un air de Dolce Vita

QC Terme s’inspire des thermes de la Rome antique, lieux de détente et de vie sociale. On vient entre adultes (à partir de 14 ans) pour découvrir la première adresse française de la marque. Les différents bains, ateliers et salles de repos sont joliment mis en scène.

Situé au-dessus du lac de la piscine, le bassin extérieur à débordement donne une impression d’infini. Depuis les lits à bulle, on ne se lasse pas de la vue sur le glacier des Bossons et le massif du Mont Blanc. Tout est prévu pour passer la journée entière, avec un wellness lunch à midi (soupe, pâtes et salade) ou un « apéritherme » en soirée où l’on déguste un verre de vin accompagné d’antipasti, comme en Italie.

 

À Chamonix, on se prélasse dans le bassin extérieur de QC Terme, avec une vue exceptionnelle sur le massif du Mont Blanc.
© QC Terme

 

La sieste est fortement recommandée à QC Terme à Chamonix où l’on profite d’une des nombreuses salles de repos, joliment décorées.
© QC Terme

 

Courchevel, un centre XXL

Aquamotion se situe dans une boucle de la route, entre Courchevel 1550 et 1650. Le centre aqualudique imite la forme d’une vague, abritant un espace lumineux ouvert sur la montagne.

A l’intérieur, les équipements sont à la hauteur du standing de Courchevel : bassins de natation, lagon à 32°C, babypool, pentagliss, canyon, vague de surf indoor, mur d’escalade

À l’étage, l’espace wellness, réservé aux adultes, abrite grotte salée, jacuzzis, saunas et hammam. La carte du spa n’est pas en reste. En cabine, on peut s’essayer à une séance de cryothérapie, conseillée pour la récupération physique. Pour une expérience de relaxation extrême, essayez le massage aquatique watsu, pratiqué dans un bassin chauffé à 34°C.

 

Aquamotion à Courchevel réunit différents espaces intérieurs et extérieurs, dans un bâtiment moderne et lumineux.
© Alexis Cornu

 

Aquamotion à Courchevel réunit différents espaces intérieurs et extérieurs, dans un bâtiment moderne et lumineux.

 

La Plagne, le spa en famille

En terrasse d’une résidence, au cœur de la station de Belle Plagne, cet espace est le dernier né des spas Deep Nature. Dans la partie Spa Family, le grand bassin extérieur permet aux enfants (dès 6 mois) de découvrir les joies de l’eau : couloir de marche à contre-courant, lits à bulle, jets… L’espace Spa Premium est réservé aux adultes, avec un parcours sensoriel intérieur et extérieur. On profite des différents bains bouillonnants et nordique pour admirer la vue, avant de se réchauffer dans le sauna bio ou le hammam. Dans les 6 cabines, on retrouve toute l’expertise des soins Deep Nature.

 

Avoriaz, une bulle tropicale

L’espace aquatique Aquariaz rompt avec les codes de l’univers alpin. Les différents espaces sont intégrés dans un décor végétal d’inspiration tropicale, avec bassins aux eaux turquoise. L’espace aquatique de 2400m2 s’articule autour de 3 univers. Le bassin central est pensé comme une rivière, avec des banquettes à bulles et un mur d’escalade. L’arbre à eau, sa pataugeoire et ses jeux d’eau suspendus enchanteront les familles avec de jeunes enfants. Quant aux amateurs de sensations, ils vont adorer le Slidewinder : un half pipe où l’on évolue dans une grosse bouée, à 10 m au dessus du niveau du bassin.

L.H