Maison_Veranda_06

Résidence unifamiliale située dans un nouveau développement boisé, la Maison Véranda se veut intimiste et discrète. Les arbres du site, en plus de guider l’aménagement, servent d’écran. Côté rue, les ouvertures marquent uniquement l’entrée et certaines fonctions.
C’est vers le sud que la maison s’ouvre pour mettre en valeur l’espace privé qui se déploie autour de la véranda. Le cœur de la maison est constitué des espaces de vie ouverts sur la cour : cuisine, salle à manger, séjour (double hauteur).

Ras les pâquerettes !

La notion de plain-pied est fondamentale dans l’élaboration de cette demeure car le rez-de-chaussée au niveau du sol créer une dynamique intérieur/extérieur franche. De grands panneaux coulissants accentuent la perméabilité entre l’intérieur et l’extérieur, de même que le parement de sol continu. Les plafonds de cèdre offrent des échos du dehors.

Effet de transparence

La palette des matériaux extérieurs est simple et neutre : maçonnerie de brique d’argile locale et bois de cèdre. Les jeux de transparence se retrouvent également dans l’aménagement extérieur, notamment dans le garde-corps en verre autour de la piscine.

À l’étage, la chambre principale possède ses propres quartiers avec sa salle de bain tout en transparence et sa grande terrasse, tel un nid d’aigle tourné vers le boisé et le point d’eau en contrebas.

Photos : Steve Montpetit – V2com
Architecte : Blouin Tardif Architecture-Environnement