Remi-Giffon-Annecy-le-vieux_02

Rémi Giffon, architecte d’intérieur, cultive l’art du détail avec raffinement. Ce jeune trentenaire, dont l’agence est basée à Lyon, vient d’ouvrir un bureau à Annecy, sa ville d’origine, pour se rapprocher du lac et des montagnes qui l’inspirent tant.
Texte : Patricia Parquet. Photos : Studio Fou d’Images

 

Rémi Giffon a du talent et de l’audace. Pour le vérifier, nous l’avons rencontré dans le premier appartement qu’il a décoré à Annecy. La rénovation de ce duplex de 120 m², situé à 150 mètres du lac, n’a rien d’ostentatoire. Le luxe se cache dans le détail.

On se surprend à caresser délicatement les murs bruns dont le revêtement est aussi doux qu’une peau de pêche. On sourit en apercevant de loin son visage dans un miroir dans l’entrée, placé à hauteur de la taille. Les meubles, dessinés puis fait réaliser sur mesure par un menuisier de la région, font corps avec les pièces à vivre. La couleur apparaît par petites touches de framboise sur la cheminée, la galette des coussins des chaises Tulipe de chez Knoll et le plaid délicatement posé sur le canapé en cuir.

On aime la petite cuisine où la table se trouve à la même hauteur que le plan de travail. Les charnières des portes sont intégrées pour que rien n’arrête, ni heurte l’oeil. Les joints et les étagères ont été alignés donnant de la profondeur aux pièces.

Rémi Giffon privilégie les beaux matériaux comme ce parquet en bois massif dans la suite parentale, donnant l’impression d’être sur un bateau. Il soigne particulièrement la lumière en privilégiant l’éclairage indirect et aime le jeu des transparences avec des parois en verre. Il déniche de jolis tissus dans des salons, des boutiques et les transforme en tête de lit artisanale.

« Fais ce que tu veux, mais fais-le bien ! »

Remi-Giffon-AnnecyDans une maison, située à deux pas de là, toujours proche du lac, il a conçu un mur en damier de bois du plus bel effet pour séparer l’espace réservé à l’intimité des parents. Chaque projet est unique et s’écrit avec l’histoire des propriétaires. Rémi travaille actuellement sur la rénovation d’un chalet à Courchevel. « Il faut sans cesse surprendre, apporter de nouveaux matériaux et des idées différentes. Quand les gens s’arrêtent pour toucher les matières, ils sont interpellés et mon pari est gagné », confie Rémi Giffon qui trouve son inspiration en marchant au bord du lac d’Annecy ou en montagne. Pour surprendre son client, il va lui proposer d’aménager un salon intermédiaire en forme d’igloo pour recréer un cocon. Il espère que le client sera séduit par sa proposition et suivra son audace.

Rémi n’a jamais rêvé d’être médecin comme son père et les autres hommes de la famille. En revanche, il a toujours suivi le conseil paternel : « Fais ce que tu veux, mais fais-le bien ! ».