Il est de plus en plus difficile de construire en montagne car les terrains deviennent rares et chers. La solution ? Rénover des biens anciens et s’entourer d’entreprises ayant un vrai savoir-faire pour éviter les mauvaises surprises qui pourraient faire flamber le budget. En voici un bel exemple avec cette ancienne maison de village, située dans un hameau de Serre-Chevalier au coeur des Hautes-Alpes. Elle a été entièrement rénovée par les Chalets Bayrou.

Dossier réalisé par Patricia Parquet

État des lieux

Cette ancienne maison de village était “dans son jus” lors de l’acquisition. Les propriétaires, ayant rapidement détecté le potentiel de cette vaste habitation, l’ont achetée pour en faire une résidence secondaire. Ils ont souhaité la transformer en deux appartements communicants, à l’aide de Jérôme Mellet, architecte à Briançon et les Chalets Bayrou, basés également à Briançon et à Megève.

Les points faibles

  • Peu d’ouverture pour profiter de la vue sur les pistes.
  • Plus au goût du jour, ni aux normes actuelles.

Les points forts

  • Idéalement située face à la piste Luc Alphand. Belle vue dégagée.
  • Un volume généreux : 299 m2, répartis sur quatre niveaux.
  • Des voûtes existantes. Les propriétaires ont eu un véritable coup de coeur pour ces plafonds arrondis, dans l’ancienne cave.

La réponse de l’architecte et des chalets Bayrou.

Transformer

Les trois-quarts du bâtiment ont été démolis pour être reconstruits. Chaque lieu de vie offre la sensation de séjourner dans un chalet. La charpente et les poutres restent apparentes, mettant en valeur le bois et le travail des Compagnons du Devoir. Une nouvelle ouverture, créée en façade, permet de profiter de la vue sur les pistes de ski. La façade est recouverte d’un enduit et habillée par un bardage de mélèze brut de sciage.

Conserver

Les voûtes, qui font partie du charme de l’habitation, ont été conservées et simplement rénovées (chaux et ciment).

Recréer

L’isolation, la maçonnerie (en partie), la charpente et la toiture (isolée et recouverte de bardeaux de bois) ont été refaites.

Optimiser

Zéro place perdue. Les espaces ont été optimisés grâce aux rangements et aux placards qui ont trouvé leur place sous la charpente et sous l’escalier. « Dès le départ, nous avons cherché à optimiser tous les volumes. Le client nous avait sous la main et nous demandait au fil du projet parfois un rangement pour les chaussures, d’autres fois des étagères. À part les luminaires, la literie et le canapé, les propriétaires n’ont pas eu besoin de beaucoup meubler. Nous avons fabriqué tout ce qui est en bois. La plus belle démonstration de l’optimisation de l’espace se trouve dans la salle de bain », explique Anne Bayrou, co-associée et gérante des Chalets du même nom.

 

Valoriser les combles

Rénover maison chalet bois lit combles

« Mon conseil : ne pas avoir peur de les aménager. La preuve avec ce projet. Nous avons ajouté des ouvertures pour faire entrer la lumière et donner du volume à la pièce. Les hauteurs, en-dessous de 1,80 m, s’aménagent et évitent de perdre de la place. »

Alors il est facile de caser des têtes de lit sous la charpente ou même la baignoire, sous la fenêtre de toit dans la salle de bain, pour optimiser l’espace. Les lits une personne pour enfant trouvent facilement leur place sous de faibles hauteurs sans pour autant se cogner.

Sélectionner le bois

rénover maison esprit chalet sélectionne le bois fauteuil luminaire

La maison est rénovée principalement en mélèze de pays. Cela fait partie de l’ADN des Chalets Bayrou qui préconisent cette essence de bois typique des Hautes-Alpes, réputée imputrescible. La charpente est en mélèze, le bardage en mélèze brossé comme les têtes de lit et les habillages à l’intérieur afin de faire ressortir les veines du bois.

« En rénovation, notre bureau d’études bois-charpente, composé de compagnons charpentiers, s’occupe de toute la partie bois. Le client n’a qu’un seul interlocuteur qui gère tous les corps de métier ; cela évite les mauvaises surprises. Tout est prévu en amont. Nous allons jusqu’à la décoration intérieure », précise Anne Bayrou qui a développé le pôle rénovation de l’entreprise il y a cinq ans.

Soigner l’entrée

rénover maison esprit chalet porte en bois entrée

La porte principale à l’arrière de la maison, au format XXL, a été refaite en vieux bois pour lui offrir un aspect « vieille ferme ». On aime l’arrondi au-dessus de la porte, qui rappelle les grottes et les voûtes à l’intérieur, donnant envie de pénétrer dans un lieu cocooning.

rénover maison esprit chalet bois lit fauteuil

Réaliser du sur-mesure

C’est ce qui rend le projet unique. Tout a été réalisé sur mesure car il n’est jamais facile de trouver le meuble qui épouse parfaitement l’espace dédié. Le mobilier (table basse, table de cuisine, placards, rangements, cuisine) est également fabriqué par les Chalets Bayrou.

Un seul interlocuteur

« Les clients apprécient qu’on les prenne en charge du début jusqu’à la fin. Dans la rénovation, nous aimons reproduire ce que nous faisons dans les chalets, faire en sorte que tout soit possible et que le projet soit unique. Les rénovations sont souvent de jolis projets où les propriétaires ont eu un coup de cœur pour une maison et veulent garder son cachet et s’inscrire dans le lieu avec respect. De quoi réaliser de beaux projets ! », renchérit Anne Bayrou.

Ce qui est primordial : faire travailler des artisans, capables de s’adapter à ces vieilles bâtisses où la plupart du temps, aucun mur n’est droit !

Bon à savoir quand on rénove un bien

Tout détruire ou rénover ? Quand on voit l’ampleur des travaux, on peut parfois penser qu’il serait plus simple de tout refaire, mais cela suppose de déposer un permis de construire (au lieu d’une déclaration de travaux) et on risque de détruire les éléments qui font le charme de la maison quand il y en a. « Les futurs propriétaires ont besoin d’être rassurés quand ils achètent un bien ancien. Ils ont besoin de se projeter, de savoir assez précisément combien vont coûter les travaux. Nous leur faisons systématiquement visiter le chalet qui nous sert de showroom et plusieurs rénovations afin de montrer notre savoir-faire. Ils rencontrent d’autres propriétaires et se sentent plus rassurés », poursuit Anne Bayrou.

Combien ça coûte ?

La plus grosse crainte dans la rénovation ? Faire exploser son budget car les prix peuvent vite grimper. Les entreprises disent souvent que le prix dépendra de ce qu’elles vont trouver.

« Pour éviter ce genre de mauvaises surprises, nous réalisons un diagnostic technique de la charpente, de la structure… À partir de là, nous établissons la liste les travaux à faire en fonction de l’existant et de la demande du client. Nous lui donnons une estimation du prix au m2. »

Pour cette maison de village, le prix du m2 s’est élevé à 3350 €/m2 TTC (études et permis compris). Le prix dépend du niveau de rénovation, il faut compter environ 1 800 €/m2.