« Au bon lait des Alpes ! » On dirait un « slogan » sur les buvards des années 50, mais on y revient ! Au bon lait d’ânesse , au miel , aux plantes , à l’eau thermale des Alpes … oui , l’ouverture extraordinaire à laquelle on assiste en cosmétique depuis les années 2000 se niche aussi dans nos Alpes. Petit marché à la source.

Des dizaines de marques inconnues hier se lancent et se font vite connaître, c’est le bon côté des réseaux (il y en a assez de mauvais pour souligner les bons). On laisse aux expérimentatrices les tuto qui tentent de convaincre leurs adeptes que le fait maison vaudrait de toutes façons mieux que le fait labo. Et on vous raconte ce qui se fait ici, dans nos Alpes et qui a déjà fait ses preuves.

Nos sorcières bien-aimées et leurs soins fait main

N’oublions pas les onguents que font avec les plantes qu’elles récoltent les passionnées d’herboristerie, comme Sabrina, affectueusement surnommée « la sorcière bien-aimée » par ceux qui participent à ses cueillettes où l’on apprend tant et tant au bord d’un talus de la départementale du lac d’Annecy…

Ou l’onguent à l’hélichryse (contre bleus et bosses) que vous faites vous-même après avoir cueilli les immortelles jaunes, ou encore le baume à l’arnica (contusions, douleurs articulaires), avec cueillette sur le plateau de Beauregard, dans les Aravis, sous la houlette d’Isabelle Loubet-Guelpa, hôtelière et herboriste diplômée.

Ou encore, la boue de moraine glaciaire gris vert et puissamment odorante que l’on va ramasser dans le glacier et qui sert aux enveloppements au Bella Tola, à Saint Luc.

À la poursuite du naturel à 100%, Snö Eternelle

soin cosmétique sno eternelle flacon bois verre

©Snö

Raphaelle Monod Sjöström ancienne championne Olympique, depuis toujours férue de naturel, lance aujourd’hui une nouvelle gamme encore plus proche de son idéal de nature et de fraîcheur.

« En cherchant à prolonger sans cesse la durée de conservation des produits de soin, explique Raphaelle, l’industrie cosmétique a rajouté conservateurs et additifs… L’innocuité dans le temps, mais à quel prix ! L’idéal de fraicheur est passé à la trappe ! »

La nouvelle ligne Snö Eternelle se limite à 4 soins – mais 4 soins qui couvrent tous nos besoins de la tête aux pieds: crème source, huile éternelle, huile massage sportif, baume miraculeux sont à 100% naturels. Après avoir supprimé les ingrédients exotiques, synthétiques et minéraux, Snö concentre ses sources sur les plantes et huiles végétales issus de l’agriculture biologique en Europe du nord et Scandinavie.

L’assemblage et le flaconnage sont faits en France par petites quantités, toutes les douze semaines et livrés dans la foulée. La date de péremption de 3 à 6 mois indiquée sous le flacon, garantit la puissance, l’efficacité, la stabilité et la fraîcheur du produit à 100%.

Les soins de la ruche, Exertier

Soin cosmétique trésor des alpes exertier

© Coupe Alessi

Julie Barnier se souvient que sa grand-mère lui contait les bienfaits de cette petite orchidée des hauteurs appelée « sabot de vénus ». Deux générations plus tard, sa petite fille cultive l’orchidée et en a fait le principe porteur de sa ligne phare. Pour l’autre ligne, « Miracle du Miel », elle travaille avec un apiculteur de Courchevel (oui, sous les pistes, les ruches !).

Ces extraits actifs rentrent dans des soins qui ne contiennent aucun ingrédient issu de la pétrochimie, rien de polluant, rien d’allergisant, une approche puriste à 98% naturelle. Julie Barnier soigne particulièrement le confort, la douceur des soins, comme la crème « L’or de l’orchidée », à la fois masque, crème de nuit réparatrice, crème réveil à la texture irisée qui donne immédiatement un joli éclat à la peau. Parfaite en soin unique à emporter pour se dorloter en week-end.

 

 

Le meilleur des sarments de vigne, Sarmance.

soins cosmétiques des alpes sarmance

© ed. Arthaud, 1960

Sarmance est née en 2014, ses principes actifs sont les polyphénols de la vigne.

« L’originalité, c’est de travailler sur le végétal plutôt que sur le fruit. Dans les vignes cultivées en biodynamie, on cueille entre le pouce et l’index la jeune pousse du sarment. C’est une récolte extrêmement délicate, qui doit se faire à un moment précis de la floraison », souligne Benjamin Bellet, cofondateur.

Si la marque est née sur les bords de la Loire, il y a un an, une nouvelle ligne est née, à partir de sarments récoltés au Domaine Curtet de Marie et Florian Curtet, sous le Mont-Blanc. Cette ligne solaire spécialement dosée pour l’altitude (indice 50+) comprend un solaire, un après-soleil et un baume à lèvres.

Le pionnier, Pure Altitude

soins cosmétique des alpes pionnier, edelweiss

© Pure Altitude

On ne présente plus le pionnier des soins montagne, imaginé en 2009 par Jocelyne Sibuet pour ses Fermes de Marie, première ferme de beauté en montagne et son Spa d’Altitude créé dix ans plus tôt. Fabriqués en France, les produits sont élaborés avec les molécules d’autodéfense des plantes qui survivent en milieu extrême, associées aux recherches de pointe des biotechnologies, et aux cristaux et minéraux riches en oligo-éléments. Elixir Himalaya, Serum Hydra Antartica, ont rejoint au palmarès le premier best seller, la crème à l’Edelweiss.

Aujourd’hui, Pure Altitude offre une série complète de soins pour protéger et régénérer sa peau du matin au soir.

Saint-Gervais, le bonheur à la source

soins cosmétiques des alpes saint gervais

Depuis sa découverte en 1805, la source a montré des propriétés remarquables sur le traitement des brûlures et maladies dermatologiques. De là à cicatriser et régénérer les peaux fragilisés, il n’y a qu’un pas. L’Oréal qui a repris la marque et les thermes il y a 3 ans axe ses recherches sur ce principe : eau thermale et plantes alpines, l’éco-système est contenu entièrement dans le produit. C’est cette simplicité qui fait sa richesse. Plantes alpines poussées sans engrais chimiques ni pesticides, récoltées à la main, issues du commerce équitable (Alpaflore).

Des formulations simples, peu d’ingrédients et une eau thermale aux vertus prouvées. Hydra-tolérance, anti-rougeurs, réparateur, les soins disent ce qu’ils font. La gamme se concentre sur le soin avec 31 produits dont de sympathiques produits de toilette à prix doux et un futur best seller : L’essence du Mont Blanc, un super hydratant pour peaux extrêmement déshydratées à la texture fraîche et non collante.

Texte et photos : Noëlle Bittner