À la tête de Source Studio, Thomas Ouf œuvre avec un talent certain aussi bien dans le champ de l’architecture intérieure, du graphisme que de la musique électronique.

Résultat ? Une signature fraîche et contemporaine, tout en élégance, pour des atmosphères soignées où il fait bon s’attarder.

S’il vient il y a peu d’achever la décoration du restaurant du Grand Hôtel du Parc, le Léo-Paul (anciennement La Bonne Fourchette), à Aix-les Bains, qu’il a revisité dans un esprit Art déco revu avec modernité, Thomas Ouf en fera aussi le design sonore.

Pas encore trentenaire, ce jeune « directeur artistique » touche-à-tout qui se destinait à embrasser une carrière de médecin a finalement opté, musique faisant, pour l’architecture intérieure qui mêle bien, pour le reprendre, les champs artistique et scientifique.

Aussi, après avoir décroché un master d’architecture intérieure à l’ESAIL de Lyon, il s’installe trois ans à Paris où il enchaîne les collaborations.

À commencer par Lago Design, pour qui il s’attelle aux cuisines, avant d’intégrer Patchwork et ses très beaux espaces de coworking et bureaux privatisables qui fleurissent dans toute la capitale, dont notamment les espaces d’Iéna et de la Grande Armée.

Des réalisations bien dans l’air du temps qui mettent en avant son goût pour les matières qu’il utilise comme d’autres useraient de la couleur.

« J’aime beaucoup utiliser les matières brutes et rechercher des motifs et des textures plutôt que des couleurs. Comme pour le beige où je privilégierai alors le bois plutôt que la simple utilisation de la couleur. Je travaille d’ailleurs sur un projet de discothèque à Aix-les-Bains qui joue sur la carte du brutalisme, ce qui se traduira par de l’inox laminé à froid, du béton brut et des luminaires haut de gamme. »

Passant aussi bien du design produit – comme il a pu le faire pour Leroy Merlin et ses « guides maison » en concevant des étagères d’angle ou des dressings –, au design graphique – où il s’attache à l’identité des marques dont logo, chartes graphiques –, Thomas Ouf travaille depuis toujours le design sonore.

Bandes-son de publicités ou d’émissions, comme le webshow Rancho, habillage sonore de lieux qu’il a décorés… ou pas, et composition d’albums et de remix (dont un de Selah Sue ou un autre des Foals) sous le nom de Kulkid… ce qui l’a déjà mené à jouer à l’étranger.

Pour l’heure, Thomas travaille du côté des Alpes, dont la Suisse, s’agissant de la rénovation de villas et appartements privés mais aussi de locaux professionnels. Éclectique donc.

Texte : Alice Morabito
Photos : Thomas Ouf / Maelle Saliou – MEERO / Manu Reyboz / Leroy Merlin