A quelques exceptions près, tous les artisans intervenus sur le chalet sont savoyards, comme l’entreprise Covermetal qui a réalisé les 250 m2 de surfaces vitrées, véritables murs de verre.