Multirécompensé l’an dernier, le Williwaw, du nom d’un vent froid puissant et imprévisible, a raflé tout à la fois l’an dernier le prix de l’Étoile de l’Observeur du Design, le second prix des Prix de Design de la biennale de Saint-Étienne ou encore la médaille d’or du concours Lépine dans la catégorie objets connectés… pour ne citer qu’eux.

Ses atouts ? Multiples et pas des moindres.

Du design qui donne du sens

Très bien pensé, ce ventilateur puissant, imaginé par le designer Stéphane Thirouin, apporte aussi bien une brise légère qu’un vent froid tout en étant très silencieux mais peut également, l’hiver venu, brasser l’air chaud stagnant.

C’est aussi un objet émotionnel, au style affirmé, qui pérennise l’imaginaire rassurant des ventilateurs à pales d’antan, mais résolument modernisé avec une ligne contemporaine et épurée, une sélection de matières nobles et robustes et des finitions de qualité.

Ce néo-ventilateur est un utilitaire qui a du sens, un objet compagnon en toutes saisons qui apporte au quotidien du confort et du mieux-être avec l’élégance suprême d’être silencieux

Un ventilateur quatre saisons dont les pièces sont toutes démontables et lavables en machine et qui se commande grâce à une appli disponible sur Android et iOS.

Passionnée de design, Stéfanie Gorini qui veille à la décoration du Pashmina, 5 étoiles à Val Thorens que dirige son mari, a eu un véritable coup de cœur pour cet objet utile et pas futile :

« Nous avons beaucoup de hauteur sous plafond et de grands espaces. Le chauffage stagne et n’est pas diffusé correctement partout. Le Williwaw permet de réguler la température grâce à une appli sur téléphone. C’est un réel bienfait. »

Résultat ? Un objet aussi beau et durable que responsable.

Conçu en métal, bois de hêtre et polycarbonate, ce ventilateur intelligent rafraîchit ou réchauffe une pièce avec très peu d’énergie tout en permettant de se passer d’une clim ou de chauffage.

À bon entendeur… et hôtelier en quête d’économie, salut !

Rendez-vous sur www.williwaw.eu

 

Texte : Carole Lassalle – DA, Spécialiste en décryptage de l’évolution des tendances // Alice Morabito
Photo : Arnaud Childeric – Studio Kalice